En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Romans et Nouvelles > Littérature francophone > Le plus fou des deux
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

ebooks en anglais english

Le plus fou des deux

Sophie Bassignac

JC Lattès
Format: ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
13,99

Ajouter au panier

Que répondre à un inconnu qui vous met au défi de l’empêcher de se suicider le soir du réveillon  ? Qu’on va l’aider, bien sûr, à changer d’avis. Surtout si, hasard ou prédestination, vous avez déjà été confronté à la même sommation trente ans plus tôt par votre propre père…
Marionnettiste célèbre, Lucie Paugham va ainsi commettre l’imprudence de faire entrer un inconnu dans sa vie. Au risque de faire voler en éclats tout ce qu’elle a construit.
Illusion, trahison, humiliation et désir de vengeance sont au cœur de ce roman d’une noirceur jubilatoire, dressant l’autoportrait sans concession d’une artiste totale livrée à des passions qui la dépassent.

«  Ce remarquable portrait de femme est aussi un hommage aux artistes, ces aveugles qui voient autrement.  »
Marianne- Hubert Prolongeau
 
«  Ce qu’on aime chez Sophie Bassignac, c’est sa manière unique de mêler un style allègre, léger, drôle à une profondeur dans l’analyse des sentiments. Sans avoir l’air d’y toucher, elle sonde les complexités non seulement du lien amoureux mais aussi de la relation à l’autre, la tentation de la manipulation, la peur qui inhibe et enferme, l’exigence d’épanouissement de soi et le besoin de se mettre en danger, la vanité toujours en embuscade. Bassignac, c’est un ton unique, des mots parfois crus et cash, ceux de notre quotidien, conjugués à de jolies fulgurances.  »
La Vie- Marie Chaudey
 
«  Sophie Bassignac sait mêler l’allègre au sérieux, le rire aux larmes, la lucidité à l’humour. Le plus fou des deux émeut et séduit à la fois par sa justesse de ton et par une écriture directe et exempte de mièvrerie.  »
Marianne- Hubert Prolongeau

Ceux qui ont été intéressés par Le plus fou des deux ont aussi consulté :