En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Policier et Thriller > Meurtre en Franche-Comté
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

ebooks en anglais english

Meurtre en Franche-Comté

Line Dubief

Geste Éditions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
9,99

Ajouter au panier
À peine arrivé à Besançon, le commissaire Eustache doit enquêter sur une série de viols.

Le commissaire Eustache est contraint de quitter sa ville de La Rochelle pour s’expatrier à Besançon. Très rapidement, alors qu’il enquête sur une série de viols commis dans la cité bisontine, un corps est retrouvé au pied du Minotaure, gigantesque statue de bronze qui trône sur la digue au milieu de la rivière. Tout indique que ce cadavre est celui du violeur en série. Chahuté par les bourrasques de pluie, de vent et par les tribulations d’une nouvelle vie, Eustache cherche le fil qui lui permettra de lever l’ombre du monstre qui plane sur la ville.

Eustache parviendra-t-il à mettre la main sur ce serial killer ? Embarquez-vous dans ce polar régional sombre au suspense grandissant.

EXTRAIT

Une carte postale illustrant la Grande Muraille de Chine est appuyée contre le mur : « Amicales pensées de Chine, Régine ».
Il poursuit son inspection en entrant dans la cuisine. Il ouvre le frigidaire. Celui d’un célibataire. Presque vide : une bouteille de lait ouverte, une boîte d’œufs, un morceau de Comté entamé. La pièce, sans fantaisie, est bien rangée. Une poêle est posée à l’envers sur l’évier, il la retourne. Bien lavée, elle ne donnera pas d’indication sur le repas de la veille. Il ouvre la poubelle à moitié pleine : au sommet, un tas d’épluchures de champignons.
Il sort de la pièce lorsqu’il entend la voix de son collègue.
— Mais, c’est quoi ce truc…
Eustache rejoint son collègue dans une chambre. Une forte odeur de vomi, et peut-être de merde, l’assaille. La fenêtre est fermée, l’odeur est insupportable. Après un mouvement de recul, Eustache remarque un sac de voyage à demi ouvert sur le lit. Devant lui, le capitaine tend, au bout de ses bras, un peignoir bleu turquoise, imprimé de ramages fleuris, à l’encolure Mao.
— Ce n’est pas ça un peignoir asiatique ? demande-t-il, interloqué par sa découverte.
— Ça m’en a tout l’air, répond Eustache qui comprend l’allusion faite par son collègue à la remarque de Giselle.
— C’est un curieux hasard, vous ne trouvez pas ?
— Curieux, sûrement ! Hasard, c’est moins sûr !
Les deux hommes se lancent un regard entendu.
— C’est l’appartement d’un homme célibataire et le seul élément féminin que nous y trouvons, c’est ce peignoir… dans un sac de voyage dans lequel il n’y a que des affaires d’homme – rasoir, mousse à raser, pyjama de mec... J’appelle Jean-Philippe et Teresa et la police scientifique, décide le capitaine.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Née en région parisienne, Line Dubief est installée à Besançon depuis plus de 40 ans. Ingénieure d’études à l’université de Franche-Comté, elle partage sa vie entre son travail, sa famille, ses amis et bien entendu, la lecture et l’écriture. Grande lectrice de polars, selon elle «?Écrire un roman policier, c’est construire un puzzle compliqué où tout doit s’enchaîner logiquement et où tout doit s’imbriquer finalement?».

Ceux qui ont été intéressés par Meurtre en Franche-Comté ont aussi consulté :