En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Policier et Thriller > Dernier requiem
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

ebooks en anglais english

Dernier requiem

Alain Chartier

Publishroom
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
3,99

Ajouter au panier
Accompagnez Gauthier Chapuis et son homologue marocain dans une enquête pleine de rebondissements.

Un professeur est retrouve´ assassine´. Présent sur les lieux alors qu'il assistait a` un récital de musiques sacrées, Gauthier, attaché de sécurité à l'ambassade de France décide de mener l'enquête. Accompagne´ par son homologue marocain Ismaël, il pense d'abord a` la piste des narcotrafiquants. Mais rapidement, un jeu de pistes morbide s'engage, des quartiers périphériques de la ville de Fès aux confins du royaume près de la frontière algérienne et loin de toute frénésie touristique. Rythme´ par les notes d’un requiem, ce polar est un hymne a` la vie malgré´ les vicissitudes qu’elle peut nous réserver. Embarquez pour un polar au coeur du Maroc !

Engagez-vous dans un jeu de piste morbide à travers le Maroc, avec ce roman policier palpitant !

EXTRAIT

Intrigué, je remis l’ensemble et réfléchis. Plus j’avançai dans cette enquête, plus j’avais l’impression que Lecomte n’avait pas du tout la petite vie bien rangée qu’on pouvait bien lui accorder.
Je ne vis pas venir Slimani qui s’installa face à moi :
–Bonjour M. Chapuis.
–Bonjour, vous avez suscité chez moi de l’interrogation en précipitant cette entrevue, je vous écoute.
–Je serai bref, nous avons l’identité de la personne qui s’est effondrée à vos pieds.
–Très bien, vous avez fait du bon boulot.
–Il s’agit de Youssef Slaoui.
–Oui.
–Cet homme vivait dans le quartier Ben Slimane qui se trouve juste en face de la médina du côté de la porte Bab Boujeloud. Il a travaillé pendant trente ans au sporting club comme ramasseur de balles.
–Ce n’est pas le club qui se trouve à côté du GSU La Fontaine ?
–Exactement.
–Je n’ai pas trop de mérite, j’y ai quelquefois joué au tennis, avec un ami.
–À mon avis, vous n’aviez aucune chance de le rencontrer, car Slaoui a pris sa retraite, il y a plus de vingt ans.
–En effet, sinon, avez-vous trouvé un mobile à ce meurtre ?
–Visiblement ce vieil homme est mort par erreur, ce n’était pas lui qui était visé.
–Vous êtes sérieux, vous n’avez pas la moindre hypothèse ?
–Je n’ai pas dit ça.
–Cessez ce suspens intenable, allez à l’essentiel.
–Soyez perspicace, M. Chapuis, vous n’avez pas une petite idée ?
–Pas la moindre.
–Le vieux n’est-il pas tombé pour ainsi dire dans vos bras ?
–Oui, mais nous étions nombreux et tous serrés les uns contre les autres, il aurait pu tomber dans les bras du voisin.
–Allez, cher collègue, faites un petit effort, n’évacuez pas ce qui paraît évident.
Je compris où voulait en venir mon interlocuteur.
–Vous êtes en train de me dire que c’était moi qui étais visé par l’assassin de ce vieil homme ?
Le type hocha affirmativement la tête, je ravalais ma salive, surpris par ces révélations.
–Mais quels sont les éléments qui vous font penser que c’était moi qui étais visé ?

À PROPOS DE L'AUTEUR

Enseignant de formation, l’auteur a commencé sa carrière professionnelle en Afrique noire et au Maghreb comme coopérant. Alain Chartier signe son second roman avec Publishroom. Il vit actuellement en proche banlieue parisienne.

Ceux qui ont été intéressés par Dernier requiem ont aussi consulté :