En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Poésie > Ma muse n’est pas à vendre
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

ebooks en anglais english

Ma muse n’est pas à vendre

Ivan Kouratov

Corsaire Editions
Format: PDF sans DRM,ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
9,99

Ajouter au panier
Les Komis habitent une vaste région située au pied de l’Oural aux frontières de la Russie d’Europe. De langue finno-ougrienne, évangélisé au XIVe siècle par saint Étienne de Perm, ce peuple doit les premiers développements de sa littérature à Ivan Kouratov. Né en 1834 dans le village de Kebra (aujourd’hui Kuratovo), il se destine d’abord au sacerdoce. Il enseigne ensuite dans la capitale de son pays, Oust’Syssolsk (aujourd’hui Syktyvkar), puis entre dans l’administration militaire. Il meurt à Verny (aujourd’hui Almaty au Kazakhstan) en 1875. Poète de culture à la fois européenne et populaire, traducteur inlassable de la littérature classique et des grands poètes européens de son temps, son œuvre ne fut vraiment découverte qu’à l’époque soviétique.

Un second volume présentera un choix, le plus divers possible, des poètes komis, de Kuratov à nos jours.
Ingénieur centralien de formation, chercheur indépendant, Sébastien Cagnoli s’est intéressé aux peuples finno-ougriens et à leur littérature, dont il a publié de nombreuses traductions.

Ceux qui ont été intéressés par Ma muse n’est pas à vendre ont aussi consulté :