En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Essais > Actualité, Economie, Société > Le masque de 2004 à 2020 : fausse bonne-idée ou arme absolue ?
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

ebooks en anglais english

Le masque de 2004 à 2020 : fausse bonne-idée ou arme absolue ?

Véronique Steyer

PUG
Format: PDF sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
Gratuit

Ajouter au panier
Est devenu, en mars, le symbole de nos efforts pour protéger ceux en première ligne – puis le compagnon de nos sorties : le masque s’est imposé comme un dispositif essentiel du déconfinement. Cette place n’allait pourtant pas de soi. En 2008, j’avais étudié la préparation des entreprises françaises face au risque d’une pandémie grippale. Beaucoup questionnaient les achats massifs de masques. Loin de l’image d’arme absolue qui s’est construite dans nos esprits, cette solution n’avait alors rien d’évident. Comment a-t-elle pu s’imposer ?

Ceux qui ont été intéressés par Le masque de 2004 à 2020 : fausse bonne-idée ou arme absolue ? ont aussi consulté :