En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Histoire et Géographie > Histoire > Pour une histoire de la préhistoire océanienne
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

ebooks en anglais english

Pour une histoire de la préhistoire océanienne

Emilie Dotte-Sarout , Anne Di Piazza , Frédérique Valentin , Matthew Spriggs

pacific-credo Publications
Format: PDF sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
12,99

Ajouter au panier

S’inscrivant au sein du nouveau mouvement historiographique sur l’archéologie du Pacifique, cet ouvrage propose une réflexion particulière sur l’histoire de l’archéologie océanienne francophone, qu’elle soit française, belge ou relative aux archipels francophones du Pacifique. 13 contributions croisent les diverses perspectives d’archéologues, d’historiens, d’anthropologues, de conservateurs et d’écrivains. Les auteur.e.s interrogent le contexte épistémologique, les acteurs, les pratiques et les institutions qui ont concouru à ouvrir ce nouveau champ de recherche et à lui faire une place dans le paysage institutionnel de la science française et internationale. Ce volume est le fruit d’un colloque organisé à Marseille en mai 2016 à l’initiative du projet CBAP The Collective Biography of Archaeology in the Pacific - a Hidden History porté par The Australian National University, et en collaboration avec le laboratoire du CREDO (Centre de Recherche et de Documentation sur l’Océanie, UMR 7308) et l’équipe d’Ethnologie Préhistorique du laboratoire ArScAn (Archéologie et Sciences de l’Antiquité, UMR 7041). Les thèmes abordés vont de l’histoire des idées et l’analyse épistémologique à l’approche biographique de la « science vécue » ; de la mise en contexte et la réévaluation de collections ou textes anciens à la réflexion sur les dangers du présentisme et le potentiel des analyses historiographiques pour développer des perspectives de recherche innovantes en archéologie. Les études rassemblées dans ce volume démontrent tout l’intérêt d’appliquer un regard critique et historiquement informé sur notre propre passé disciplinaire. Elles permettent à chacun de questionner l’héritage intellectuel, sociopolitique et même idéologique et personnel porté plus ou moins consciemment par nos travaux, qui à leur tour participent à la circulation et à la transmission des savoirs et des pratiques. Ces questions de représentation touchent aussi à l’utilisation et l’intégration des récits archéologiques dans les discours nationalistes, colonialistes ou post-colonialistes et identitaires. Elles évoquent enfin la responsabilité que la science et les scientifiques peuvent endosser dans la diffusion et la clarification de certaines idées et connaissances.

Ceux qui ont été intéressés par Pour une histoire de la préhistoire océanienne ont aussi consulté :